Pourquoi et comment utiliser la vidéo pour votre prochain événement d’entreprise ?

Bonjour à tous et bienvenue dans l’épisode 6 du podcast « Vous allez faire sens…ation ! ».

Aujourd’hui, vous allez découvrir pourquoi et comment utiliser la vidéo pour votre prochain événement d’entreprise.

Pour aborder ce sujet de la vidéo lors des événements d’entreprise, j’ai choisi d’interviewer Émilie Letellier de l’agence Libellule Productions. Je vous invite à découvrir les conseils et les astuces qu’elle nous a partagés lors de notre entretien.

vidéo pour événement

vidéo pour événement

Khadija
Bonjour Émilie ! Bienvenue, je suis ravie de t’accueillir aujourd’hui sur cet épisode du podcast « Vous allez faire sens…ation ! »

Émilie
Bonjour Khadija !

Khadija
Nous allons parler de vidéos pour les événements d’entreprise. Est-ce que tout d’abord tu as envie de nous dire qui tu es ? Ton parcours, ton domaine d’expertise et le nom de ton entreprise ?

Émilie
Merci Khadija pour l’accueil ! Je m’appelle Émilie Letellier, j’ai 33 ans, j’ai deux enfants. Outre mon rôle de maman, je suis productrice au sein d’une agence audiovisuelle que j’ai créée et qui s’appelle Libellule Productions.

Nous produisons des vidéos, des motions design et de la visite virtuelle pour la communication interne et externe des entreprises.

Nous faisons des films pour tout domaine, toute diffusion, tout format, toute taille. C’est-à-dire des reportages, des interviews, des films marketing, des présentations de produit et aussi des films pour l’événement.

Khadija
Super ! Merci beaucoup pour cette présentation. Il me semble que ça fait déjà quelques années que tu fais ce métier, bien avant d’avoir créé ton entreprise. C’est bien ça ?

Émilie
Tout à fait ! Cela fait 10 ans maintenant que je travaille dans l’image et c’est toujours ma passion qui me nourrit et me réveille le matin.

Khadija
Wow génial ! Je te propose pour te découvrir un petit peu plus qu’on te découvre encore plus grâce un “Fast and Curious”.

Émilie
Avec plaisir

Khadija
Open space ou bureau perso ?

Émilie
Open space, c’est beaucoup plus rigolo.

Khadija
Je te rejoins là-dessus. Vin rouge ou vin blanc ?

Émilie
Vin blanc, sucré.

Khadija
Super, est-ce que t’as envie de nous partager un vin blanc sucré que tu affectionnes tout particulièrement ?

Émilie
Alors moi c’est le Sauternes, le max du sucré quand même.

Khadija
Génial, je sais pas si tu as déjà essayé avec du roquefort, c’est très bon.

Émilie
Alors non, je ne suis pas fromage en revanche. (rires)

Khadija
Loupé. Ensuite, podcast ou vidéo ?

Émilie
Vidéo !

Khadija
Évidemment ! Filmer ou se faire filmer ?

Émilie
Plutôt filmer, je suis plus à l’aise en filmant.

Khadija
Préparation ou improvisation ?

Émilie
Un petit peu des deux, on peut préparer et improviser.

Khadija
Génial, merci beaucoup. Et enfin, j’aimerais beaucoup que tu partages ta citation inspirante du moment.

Émilie
Avec plaisir : « Je ne perds jamais, soit je gagnes, soit j’apprends » – Nelson Mandela

Khadija
Super, très belle citation. Pourquoi tu as choisi celle-ci ?

Émilie
Je trouve qu’elle représente les combats d’une vie. C’est-à-dire qu’on peut traverser des échecs et finalement décider de se relever et d’en apprendre quelque chose plutôt que ça nous abatte et que ça nous cloue au lit. C’est une belle leçon de vie.

Khadija
C’est la résilience qu’on a pu expérimentée cette dernière année dans plusieurs domaines en effet. Je te propose qu’on rentre maintenant dans l’épisode du jour.

Khadija
Parlons concrètement de vidéos d’événements d’entreprises et surtout de pourquoi et comment la vidéo peut-être utile à cela. Est-ce que tu veux bien nous expliquer ce qu’est une vidéo d’entreprise ?

Émilie
Il y a plusieurs types de vidéos d’entreprise, en tout cas liées à l’événement. C’est bien ta question Khadija ?

Khadija
Oui exactement.

Émilie
Il y a les vidéos avant l’événement, celles pendant l’événement et celles après l’événement. En fonction du message et de ce que vous voulez faire passer, ce ne sont pas les mêmes vidéos à réaliser. Ce que je vais expliquer là concerne les événements digitaux comme ceux en présentiel, c’est à peu près les mêmes codes.

Celles avant l’événement servent principalement de teaser, donner envie aux gens de participer à l’événement et qui peuvent aussi donner des informations aux personnes qui vont soit se rendre sur l’événement soit en entendre parler. C’est diffusé une semaine, quinze jours avant, ou en plusieurs vagues afin de susciter l’intérêt.

Ensuite, il y a les vidéos pendant les événements. Soit ce sont des vidéos live, donc vous décidez de filmer l’événement en direct et de le retranscrire en digital sur internet ou des réseaux privés par exemple.

Et enfin il y a les vidéos produites en direct de l’événement mais diffusées après, c’est typiquement un best-of. On vient filmer l’événement et ses meilleurs moments, le mettre en lumière. Et il sera diffusé quelques jours ou la semaine d’après. Cela permet de montrer les temps forts, interviewer pour en parler, montrer l’univers de l’événement aux personnes qui n’étaient pas présentes. Grâce à cela, elles vivront l’événement et auront envie de participer aux prochaines éditions.

Ce sont les trois typologies de vidéos d’événements. Aujourd’hui, il y a quelque chose qui se fait beaucoup compte tenu de la situation et qui ne se faisait pas avant : produire une vidéo avant et la diffuser pendant l’événement. On va par exemple faire un reportage sur un sujet abordé pendant l’événement et cela permet d’apporter un autre message, une autre vision aux participants.

Khadija
Il faut une grande expertise pour maîtriser tout ça ! Ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’en effet la vidéo permet de prolonger l’événement et sert aussi de teasing au prochain. Finalement tout est lié.

Concernant les objectifs de ces vidéos,  qu’est-ce que celles-ci apportent aux entreprises ?

Émilie
En fonction de la typologie de vidéo que vous choisissez, les objectifs sont au pluriel.

Soit c’est de préparer l’événement, l’anticiper, le promouvoir.

Soit ça apporte du contenu différenciant dans le cadre de film diffusé pendant l’événement.

Outre l’intervenant qui explique et parle à tous les participants, c’est un film qui est diffusé. Cela apporte un contenu à part de ce qui est proposé pendant les événements. Ca prolonge l’instant T pour les best-of diffusés après l’événement.

Les personnes qui étaient là ont envie de se revoir dans le film et ceux qui ne l’étaient pas se sentent « intégrées » à l’événement. Sur les réseaux sociaux, cela communique quelque chose de positif, que l’entreprise agit. Cela permet aussi de remercier les participants.

Khadija
C’est vrai que les réseaux sociaux c’est vraiment formidable pour ça. On voit des personnes sur la vidéo donc ça implique d’autant plus et donne envie de regarder et de partager. Et quand nous voulons faire une vidéo pour un événement d’entreprise, combien de temps à l’avance il faut te contacter pour pouvoir préparer ça au mieux ?

Émilie
Tout dépend dans quel cadre vous voulez intégrer de la vidéo.

Si c’est un best-of, ce n’est pas nécessaire de contacter longtemps à l’avance, parfois 48h suffisent.

En revanche, pour tout ce qui est film qui va être diffusé le jour J ou en avance comme un teaser, il faut prévoir au moins 3 semaines en avance, un mois avant c’est mieux et plus c’est très confort.

Il faut que le message soit bien dessiné, que le support convienne et qu’il y ait le temps pour les modifications donc le temps de préparation est important.

Khadija
C’est dans l’idéal c’est sûr. Ce n’est pas toujours possible mais c’est vrai que c’est important de planifier tout ça pour avoir le meilleur rendu possible.

Je voulais aussi te demander si tu avais envie de nous partager 3 conseils pour les personnes qui nous écoutent pour la réalisation de leur prochaine vidéo ?

Émilie
Alors déjà ce que je pourrais dire c’est de ne pas négliger la préparation. Nous, on appelle ça la pré-production donc c’est à dire ce qui va anticiper la production.

A savoir : définir les messages, l’écriture, le contenu, la cible, les attentes sur le visuel final. C’est tout ce qui va cadrer le contenu du film. C’est une partie qui est souvent négliger à cause de la situation d’urgence.

Ensuite, il faut être sincère et naturel. Ce n’est pas la peine de chercher à faire des trucs incroyables, restons sur ce qui est fidèle à l’âme de l’entreprise. Aussi, il faut anticiper comme je le disais précédemment, pensez votre projet et faites-vous accompagner par des professionnels.

Khadija
Oui, c’est important d’avoir des personnes qui ont le matériel et l’expertise. Je voulais rebondir sur ce que tu as dit sur le fait d’être naturel sur la vidéo.

Quand on a déjà fait l’expérience d’être face à la caméra, on sait que ce n’est pas toujours facile. Justement est-ce que tu aurais un conseil pour rester comme on est ?

Émilie
Oui justement quand on se retrouve face à la caméra, c’est le piège et elle nous fige. Le naturel ne va pas forcément passer par la personne qui sera face à la caméra mais par le message transmis. C’est aussi notre rôle de mettre les gens à l’aise et de montrer le meilleur d’eux-mêmes. C’est un enjeu pour nous.

Khadija
D’accord super ! Et j’avais aussi une autre question qui m’est venue. Quel est ton souvenir de tournage le plus original que tu pourrais nous partager ?

Émilie
Super question ! J’en ai beaucoup mais si je devais en choisir un je dirais que c’est un tournage que j’ai fait avec des enfants.

C’est difficile car ils ont un temps de concentration faible et il y a beaucoup de monde autour. On avait fait toute une journée de tournage avec des enfants, ils courraient partout, c’était très vivant et magique.

A la fin, les enfants on dit « olala c’était mémorable, on a adoré, on s’en souviendra toute notre vie ». Et c’est vrai que pour nous, c’était notre métier, une journée de tournage mais pour eux pas du tout, c’était une expérience et un super moment marquant.

Et je me suis dit que c’était aussi pour ça qu’on faisait ce métier, c’était beau.

Khadija
Et la vérité sort de la bouche des enfants ! Ils sont sans filtre et c’est vrai que ça doit être intéressant de tourner avec eux car ils sont plus naturels, authentiques, ont moins cette peur du « que va-t-on penser de nous ? »

Émilie
C’est exactement ça, eux ne sont pas sur l’analyse. Ils ne réfléchissent pas à ce qu’ils font, ils le font tout simplement.

Khadija
Génial, merci beaucoup pour ce partage. Est-ce que tu aurais envie d’ajouter quelque chose qui te semble important ?

Émilie
Je dirais juste que si vous vous intéressez à l’outil vidéo mais que vous ne savez pas trop comment l’exploiter, vous pouvez aussi poser la question, dire que ça vous intéresse mais que vous ne savez pas trop en quoi ça consiste, comment ça fonctionne, combien ça coûte etc… N’hésitez pas à demander, c’est aussi notre rôle.

Khadija
Merci beaucoup pour ce moment partagé, j’ai pris beaucoup de plaisir à en apprendre plus sur la vidéo d’entreprise. Merci pour ta confiance.

Émilie
Merci beaucoup à toi. C’était un plaisir de partager ce moment avec toi.

vidéo pour événement

vidéo pour événement

Si vous avez envie de contacter Émilie, voici ses coordonnées :

Linkedin : Émilie Letellier

Site de l’agence : Libellule Productions

Facebook : Libellule Productions

Instagram : Libellule Productions

Dans le prochain épisode, vous découvrirez des astuces pour lier événementiel et développement durable.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur nos animations œnologiques, rendez-vous juste ici.

À très bientôt !