Conseils et astuces pour prolonger l’impact de votre événement au-delà du jour J grâce à la photo

Bonjour à tous et bienvenue dans l’épisode 8 du podcast « Vous allez faire sens…ation ! ».

Aujourd’hui, vous allez découvrir des conseils et des astuces pour prolonger l’impact de votre événement au-delà du jour J grâce à la photo.

Pour aborder ce sujet de la photo lors des événements d’entreprise, j’ai choisi d’interviewer Émilie Coudoin de l’agence Émilie Photographie Le Monde. Je vous invite à découvrir les conseils et astuces qu’elle nous a partagés lors de notre entretien.

Khadija

Salut Émilie ! Merci d’être parmi nous aujourd’hui pour ce nouvel épisode. Tu es photographe. Est-ce que tu as envie de te présenter, de nous dire qui tu es, ton parcours, ce que tu fais comme type de photos, pour quel type de client tu interviens et le nom de ton entreprise ?

Émilie

Merci Khadija. Je suis ravie d’être là aussi ! Je suis Émilie de Émilie Photographie Le Monde, c’est mon entreprise et je suis photographe BtoB spécialisée dans l’image de marque des entreprises.

J’ai découvert la photo il y a quelques années durant un tour du monde, d’où le nom de mon entreprise aussi.

Et finalement je me suis assez rapidement spécialisée dans la photographie d’entreprise quand je me suis lancée pro, et l’image de marque car c’est vraiment ce qui me passionne.

Créer des univers photographiques sur-mesure et adaptés à l’ADN de l’entreprise pour créer des images qui leur ressemblent.

Khadija

Génial ! Et j’ai remarqué que tu fais beaucoup de photos pour des produits autour du vin, des produits gourmands, des cannelés aussi. Est-ce que tu es spécifiquement dans ça ou est-ce que tu vas vers un champ plus large de clientèle ?

Émilie

Justement je me suis fait la remarque il n’y a pas très longtemps en faisant un portfolio pour mon nouveau site et je me suis rendue compte que oui je me suis nichée sans le faire exprès parce que c’est vrai que j’aime beaucoup la gastronomie, le vin et j’ai travaillé dans ce milieu aussi avant et c’est un domaine que je connais bien. C’est complètement du hasard si je me niche là dedans car je fais autre chose aussi.

Khadija

Merci beaucoup, est-ce que tu as une citation qui t’inspire au quotidien et que tu as envie de nous partager ?

Émilie

Oui, celle de Marcel Proust : « Soyez-vous même, c’est votre seule chance d’être original ». Je voulais faire des prestations prémium et quand je me suis lancée j’avais peur qu’être moi moi-même ne soit pas assez pro et puis en fait si.

Khadija

Merci beaucoup ! Je te propose un rapide fast and curious. Thé ou café ?

Émilie

Thé

Khadija

Vin rouge ou vin blanc ?

Émilie

Vin rouge, Pessac Léognan et Margaux

Khadija

Photographier ou se faire photographier ?

Émilie

Photographier sans hésiter

Khadija

Travail d’équipe ou travail solo ?

Émilie

Je dirais travail solo. J’aime le travail d’équipe mais c’est vrai que quand on est indépendant c’est vrai que c’est important d’être autonome.

Khadija

Oui avoir plusieurs casquettes. Merci !

Khadija

Et donc aujourd’hui le thème de notre épisode c’est que tu puisses nous livrer des conseils et astuces pour que les gens qui nous écoutent puissent immortaliser leur événement d’entreprise et surtout prolonger l’impact de cet événement après le jour J.

Selon toi pour quelles raisons est-il important de faire appel à un photographe pour un événement dans son entreprise ?

Émilie

La première, la plus évidente je pense c’est d’avoir des photos professionnelles pour immortaliser l’événement, communiquer dessus avec des photos qui reflètent vraiment l’ambiance et capturer tous les petits moments.

La deuxième c’est la tranquillité et le gain de temps, quand on organise un événement on n’a pas forcément le temps de penser aux photos lorsqu’on a décidé de les faire soi-même. C’est le risque de rater des moments et de faire des photos un peu “à l’arrache”. Un photographe briefé saura le timing de l’événement et capturera tous les temps forts.

Dernière raison technique : la lumière. Certains lieux d’événement ont une lumière compliquée pour les photos, très jaune, des écrans qui font une lumière bleu. Il vaut mieux faire appel à un professionnel qui a l’habitude de gérer cela.

Khadija

Ça respectera bien l’image de l’entreprise, et ce qu’elle veut véhiculer. Ok génial et donc qu’est-ce que la photo apporte à un événement en plus de prolonger le moment ?

Émilie

La communication interne et externe déjà. Pour communiquer en amont par exemple sur des événements récurrents, on utilise les photos de l’événement précédent pour communiquer sur le suivant.

Et la deuxième raison, le côté team building et cohésion d’équipe grâce aux photos de groupe prises lors de l’événement. C’est toujours sympa de revoir les moments qu’on a partagés ensemble.

Khadija

Oui le souvenir, marquer les esprits des participants. Est-ce que tu as des conseils que tu aimerais partager pour être sûr d’avoir des photos à la hauteur de leurs attentes ? À quoi doivent-ils être attentifs dans le choix de leur photographe ?

Émilie

Ce serait déjà d’apprendre à connaître un minimum le travail du photographe. C’est une discipline artistique même si on fait des photos publicitaires, chacun a son style, sa patte, sa sensibilité. C’est le risque d’être déçu des photos car le style ne parle pas aux personnes de l’entreprise.

Aussi, apprendre à le connaître un minimum car même si un photographe se fait oublier au maximum lors de l’événement il est quand même partout à prendre des photos donc si on ne l’apprécie pas c’est compliqué.

Dernier point, s’assurer que la façon de travailler du photographe correspond à ses besoins. Notamment dans le délai de livraisons des photos car si c’est urgent et que le photographe ne propose que de livrer les photos sous un mois ce n’est pas possible.

Personnellement, dans certains cas je propose la livraison des photos en 24h, ce n’est pas toujours possible si je suis prévenue trop tard mais j’essaye en général.

Khadija

Oui c’est sûr, anticiper et travailler avec un rétro-planning pour bien briefer le photographe comme on le souhaite. D’ailleurs on est en train de travailler ensemble sur nos photos pour Invino Event et on a pris le temps de travailler les détails, le matériel, ce qu’on veut faire ressortir à travers telle ou telle photo.

Émilie

Oui c’est important. Une fois on ne m’avait pas dit de photographier le PDG et comme je ne savais pas qui c’était je ne l’ai pas fait. C’est un détail important qui avait été oublié lors du brief.

Khadija

Est-ce que tu as une anecdote autour d’un événement d’entreprise, un peu surprenante, différente de d’habitude, originale ?

Émilie

Ça dépend mais c’est souvent des événements étrangers ou les habitudes ne sont pas les mêmes. Avant le Covid, j’ai fait un gros événement avec une délégation chinoise pour 200 personnes. J’ai passé plus de temps à prendre des photos des gens avec leur propre smartphone qu’avec mon appareil photo. Et j’avais aussi un petit polaroïd pour qu’ils aient des souvenirs immédiats. Ils étaient très contents en tout cas.

Khadija

Justement sur les groupes internationaux, ou mêmes des événements d’entreprise tout simplement,  tu as des fois des personnes plus réservées, qui ne souhaitent pas apparaître sur les photos ?

Émilie

Oui, je respecte toujours ça, il suffit de me l’indiquer. Et quand je vois des gens qui voudrait peut-être des photos mais n’osent pas demander, je me déplace de petits groupes en petits groupes pour photographier tout le monde.

Khadija

Oui et puis comme tu disais tu préfères photographier qu’être photographiée. C’est vrai que ce n’est pas toujours évident d’être devant l’objectif. Tu essayes de les mettre à l’aise pour qu’il paraisse naturel sur les photos ?

Émilie

Oui et je trouve que c’est plus facile sur les événements que sur les photos portraits car avec l’effet de groupe on se prend moins au sérieux et c’est plus facile.

Khadija

Et justement il faut être là au bon moment, car une fois l’événement terminé, tu ne peux pas demander aux personnes de “la refaire”. Comment est-ce que tu procèdes ?

Émilie

Je pense que c’est l’habitude de travailler et de ne pas être gênée par les réglages de l’appareil, de prendre pleins de photos rapidement.

Il y a aussi le fait de bien connaître ce qu’il va se passer en amont, même s’il y a de la spontanéité bien-sûr mais anticiper les temps forts permet d’éviter d’en rater.

Être attentif aux mouvements de foule aussi. Et aussi pour les très gros événements, c’est humainement impossible d’être partout. Je travaille en binôme avec une autre photographe pour pouvoir tout couvrir.

Khadija

Génial, est-ce que pour terminer tu as quelque chose que tu juges important de connaître à nous partager ?

Émilie

Oui, du coup bien planifier son événement c’est ok mais bien communiquer dessus au photographe c’est important et pas seulement en amont.

Car parfois en cours de route tout ne se passe pas comme prévu et c’est mieux si le photographe est tenu au courant. C’est ça aussi que j’aime dans l’événementiel.

Khadija

C’est vrai que c’est important d’être flexible pour travailler dans l’événementiel car il peut toujours y avoir des petits changements de dernière minute.

Merci beaucoup d’avoir partagé ce moment avec moi et de nous avoir un petit peu plus renseignés sur les photos et ton métier de photographe.

Émilie

Merci à toi Khadija, je suis vraiment ravie d’avoir pu participer à cet épisode.

vidéo pour événement

Si vous avez envie de contacter Émilie, voici ses coordonnées :

Linkedin : Émilie Coudoin

Site de l’entreprise : Émilie Photographie Le Monde

Instagram : Émilie Photographe Le Monde

Et si vous souhaitez en savoir plus sur nos animations œnologiques, rendez-vous juste ici.

À très bientôt !