Et si on prenait le contrepied du Covid-19 ?

Il n’aura pas fallu longtemps à ce virus pour effacer tout événement de nos agendas sur les mois à venir. Notre secteur en a pris un coup – voire de nombreux – mais, droite dans mes bottes, fidèle à mes valeurs de solidarité et d’authenticité, j’ai bien envie de vous proposer quelque-chose : et si on prenait le contrepied du Covid-19 ?

Pour commencer, arrêtons le négatif l’espace d’un instant. Chez Invino, nous sommes des animateurs sommeliers pas comme les autres : blason noir et doré, chaussures pailletées, j’ai toujours eu à cœur de vous offrir du plaisir et de l’authenticité. Alors dans les quelques lignes qui vont suivre, Coronavirus restera ce pilote de char qu’Astérix et Obélix affrontent dans une BD, redoutable, nommé comme le virus venu de Wuhan, mais finalement vaincu. Je ne suis pas dans le déni, non, je me positionne dans « l’après » !  Toujours dans l’anticipation et la création d’opportunités.

Profitons aussi de ce moment suspendu pour prendre le temps. Celui de la réflexion. Celui de se poser les bonnes questions. Celui de vivre pleinement ses émotions. Ralentissons.

Et si on prenait le contrepied de la situation ?

Profitons-en pour faire le point sur nos enjeux professionnels : y a-t-on répondu du mieux que l’on pouvait ces derniers temps ? Profitons de l’absence d’effervescence – exceptionnelle à l’approche de ce second trimestre dans l’événementiel. Réfléchissons, améliorons, innovons. C’est ce que nous mettons en œuvre chez Invino Event : animateurs sommeliers  différents, nous œuvrons à la motivation des équipes dans vos teambuildings ludiques et fédérateurs. Nous contribuons auprès de nos clients à la fidélisation de leurs équipes et clients dans des événements à la hauteur depuis 15 ans.

Certes, mes chaussures sont aujourd’hui au repos mais mon cerveau, lui, est en ébullition pour vous proposer des animations qui remobiliseront les troupes. Car j’en suis convaincue. Une fois cette période terminée, il faudra (re)créer du lien.

Je vois le confinement comme une opportunité, celle de repenser les schémas auxquels tous sont habitués. Et dans cette situation, mes chaussures trépignent d’impatience de continuer de porter à l’extérieur dynamisme et optimisme.

Alors, et si on le prenait ensemble, ce contrepied ?

Chez Invino, nous pensons que le changement fait grandir. Alors que dire de cette crise majeure et sans précédent ? Que, dans quelques mois, nous serons des géants ! Aussi loin que je puisse remonter dans l’Histoire (avec mes souliers pailletés), le vin a toujours été un vecteur de cohésion et de convivialité. Même en l’absence d’événements, Invino ne dérogera pas à cet état d’esprit positif et serein. Mise à jour de notre stratégie, de notre comptabilité, échanges avec nos clients et partenaires co-créateurs de solutions… Les activités ne manquent pas ! D’ailleurs, nous avons déjà des clients qui se positionnent pour septembre, octobre et novembre.

Que diriez-vous de prendre du temps ensemble lors d’un échange téléphonique d’une trentaine de minutes afin de faire le point sur les impacts immédiats des reports d’événements sur vos clients, partenaires, collaborateurs ? Sur les problématiques générées suite aux mesures actuelles ?

Et ainsi commencer à imaginer comment faire de la REPRISE un EVENEMENT fédérateur tant pour vos clients et partenaires que pour vos collaborateurs ?

Et en attendant de nous parler, de nous (re)voir, prenons soin de nous et réinventons-nous un petit peu, ça fait du bien !

Khadija Ben Ammar